Pour des projets de petite et moyenne importance, Arcanne offre la possibilité, en fonction des projets, de mener la mission PEB en parallèle de la mission d’architecture. Cette méthode permet de gérer en interne ces missions d’étude et de faciliter les échanges entre architecte et conseiller PEB.

L'ordonnance

La performance énergétique d’un bâtiment est la quantité d'énergie nécessaire pour répondre aux différents besoins liés à une utilisation normale d’un bâtiment (par exemple pour le chauffage, la production d'eau chaude, le refroidissement, la ventilation et l'éclairage).
La quantité d’énergie nécessaire résulte d'un calcul qui prend en compte différents facteurs qui influencent la demande d’énergie :

  • la conception du bâtiment
  • l’emplacement du bâtiment en rapport avec les paramètres climatiques, l'exposition solaire et l'incidence des structures avoisinantes
  • l'isolation thermique
  • les caractéristiques techniques des installations
  • l'auto-production d'énergie
  • le climat intérieur
  • etc.

Quatre grands secteurs sont concernés par l’Ordonnance :

  • Les bâtiments neufs et rénovés (projets de construction et de rénovation).
  • Les bâtiments publics
  • Les bâtiments destinés aux transactions immobilières pour la vente, la location, etc.
  • Les installations techniques de production de chaud (chauffage, eau chaude, etc.) et de froid (climatisation, etc.)

La proposition PEB doit accompagner toute demande de permis d’urbanisme et/oud’environnement, pour un bâtiment neuf ou une rénovation lourde. Elle vise à mettre enplace une démarche de conception qui tient compte des exigences PEB dès le début du projet et présente un aperçu des mesures prévues pour répondre aux exigences PEB. Elle est signée par le maître d’ouvrage et, le cas échéant, par l’architecte. Le contenu de la proposition PEB sera précisé dans les arrêtés d’exécution.

Small Screen
cliquez ici pour la version mobile